Le Cadre de concertation nationale de la société civile échange avec le Président du Faso sur la situation nationale

Le Président du Faso S.E.M. Roch Marc Christian KABORE a accordé une audience à une délégation du Cadre de concertation nationale de la société civile conduite par sa présidente d’honneur Madame Safiatou LOPEZ/ZONGO, le 9 mai 2016 à Ouagadougou.
Au terme de l’audience, Madame LOPEZ a indiqué que la délégation a évoqué avec le Président du Faso, les maux qui minent le Burkina actuellement. « Nous avons parlé des koglwéogo, des levés de mandats d’arrêts et tout ce qui concerne la situation nationale. Sur le plan sécuritaire, nous avons demandé au Président du Faso de trouver une solution par rapport aux koglwéogo parce qu’on a l’impression que ceux-ci se prennent pour les Forces de Défense et de Sécurité et aujourd’hui et il y a des anti- koglwéogo. Nous avons estimé que ce problème est sérieux. Nous avons aussi évoqué la séparation des pouvoirs. A ce sujet, le Président du Faso nous a expliqués que cette séparation est réelle. En ce qui concerne l’exercice du pouvoir d’Etat, le Président du Faso nous a rassurés qu’il est à la tête de l’Etat et qu’il prend les décisions qui lui reviennent. Nous avons également évoqué le cas ZIDA. Nous avons demandé s’il y a une possibilité de faire revenir ZIDA pour que la lumière soit faite sur tout ce qui se dit à son sujet parce qu’aujourd’hui, la population se pose des questions. Nous avons soutenu la Transition, mais nous ne l’avons pas soutenue pour les bourdes qu’elle a commises », a déclaré Madame LOPEZ.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso




Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *