IAM-Ouaga : Le fondateur porte plainte contre les dirigeants

Le torchon brûle entre les responsables de l’Institut africain de management (IAM) Dakar et ceux sa filiale de Ouagadougou. Et c’est s’il n’a même pas fini de consumer. Présent dans la capitale burkinabè à l’occasion du lancement de la Semaine des filières de l’Université Aube Nouvelle, le Président-Directeur général d’IAM-Dakar, Moustapha Mamba Guirassy, a indiqué, le samedi 7 mai 2016, avoir cessé toute forme de collaboration avec IAM-Ouaga qu’il a, du reste, fondé en 2007.

Rien ne va plus entre les responsables d’IAM-Ouaga et le fondateur des établissements qui en portent le nom. C’est le moins que l’on puisse dire. L’affaire serait actuellement sur la table des juges burkinabè. « Je tiens à préciser que j’ai suspendu toute forme de collaboration avec IAM-Ouaga que j’ai fondé. Je suis d’ailleurs actuellement en justice avec IAM-Ouaga », a indiqué le P-DG du groupe qui se dit victime d’escroquerie de la part des responsables d’IAM-Ouaga. « Ils ont voulu implanter un établissement au même nom à Abidjan mais ils ont été déboutés et doivent même payer des pénalités très lourdes à IAM-Dakar. Nous avons entrepris les mêmes démarches ici. Car il y a quelque part de l’abus et de l’escroquerie et nous avons porté plainte », a expliqué le patron de la chaine des établissements IAM.

Moustapha Mamba Guirassy est un homme politique sénégalais. Il a occupé le poste du Ministre de la Communication, des télécommunications et des TIC et porte-parole du gouvernement en 2009. Il a également été maire de Kédougou de 2009 à 2014. Enseignant, il a fondé IAM-Dakar et des filiales à Ouagadougou, à Conakry et à Bamako. C’est visiblement une triste fin pour une idylle qui a duré cependant près de 10 ans.

Source le Faso.net




Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *